Rencontre autour de la culture entrepreneuriale japonaise

Marc Lesueur, étudiant en BTS CI2, est venu à la rencontre des 1ères STMG

Le mercredi 04 mai 2016, un parfum d'exotisme et de soleil flotte au-dessus des 1ères STMG...

Dans le cadre du cours de français et de l'étude du roman Stupeur et tremblements d'Amélie Nothomb, les élèves de 1ère STMG1 et de 1ère STMG2 ont bénéficié du témoignage et de l'expérience d'un de nos étudiants en BTS Commerce International, Marc Lesueur, qui a effectué, dans le cadre de son cursus, un stage au Japon, pays dont la culture aiguise au plus haut point son intérêt (il s'y est rendu plusieurs fois de manière personnelle).


Marc a ainsi pu faire découvrir aux élèves les caractéristiques du monde entrepreneurial japonais, faisant ainsi la différence entre son expérience dans une brasserie de Saké implantée à Kounosu et les caractéristiques de Zaibatsus, grandes firmes à l'image de Yumimoto dans le roman d'Amélie Nothomb. Il a pu ainsi leur faire part des particularités du monde du travail japonais (le management, la notion de groupe, les techniques de motivation,...), mais également inviter les élèves à comparer le fonctionnement nippon au fonctionnement français.

Les élèves ont alors échangé avec Marc sur la réalité de l'entreprise Yumimoto que dépeint Amélie Nothomb dans son roman, et ont ainsi pu mener une réflexion sur la vision réaliste ou non du roman.

Le dynamisme, l'investissement et la bonne humeur de Marc ont permis aux élèves de s'ouvrir à une culture différente ; d'élargir leurs savoir et de réfléchir sur le monde de l'entreprise française, sur ses modalités et son fonctionnement.

Un grand merci à Marc de nous avoir accordé un peu de son temps et de nous avoir fait, pour un court moment, voyager au pays du soleil levant...

A venir :

- le samedi 21 mai, les 2 classes de 1ère STMG auront droit à une représentation de La réunification des 2 Corées, par la compagnie "Le Théâtre errant"

- En amont, le jeudi 19 mai 2016 en cours d'AP, les élèves de 1ère STMG1 profiteront de l'intervention du metteur en scène de la compagnie "Le Théâtre errant" pour parler de la pièce, son sens, sa construction, la mise en scène choisie dans le cadre de l'étude de cette pièce en cours de français.

 

Modifier le commentaire 

par SANDRINE ETIENNE le 11 mars 2017 à 15:27

Haut de la page